Pokémon GO

Publié le

Niantic fait le point sur les bannissements

Niantic fait le point sur les bannissements

Pour Niantic, tricher n'est pas joué. Et le développeur ne compte pas laisser les tricheurs et les personnes mal intentionnées exploiter Pokémon GO. C'est en tout cas ce qu'il a rappelé dans ce message récemment publié sur le site officiel de l'application.

Et même s'il évoque une certaine clémence pour certains comptes bannis, le ton et le vocabulaire employés par le développeur poussent laissent entendre que seule une petite partie des comptes exclus pourront rejouer prochainement à Pokémon GO.

Nous continuons de travailler de manière à assurer l'intégrité du jeu ainsi que la santé de nos serveurs en bloquant des accès non-autorisés et en bannant parfois les comptes incriminés. Cela inclut le blocage de bots et d'opérations de récupérations de données, ainsi que le bannissement des comptes des utilisateurs associés à ces activités. Certains joueurs n'ont peut-être pas réalisé que certaines applications accessoires de cartes ne se contentent pas de vous montrer les Pokémon à proximité. Chaque application destinée aux joueurs peut être utilisé comme outils de récupération (de données) par leurs créateurs, des outils qui récupèrent et transfèrent de manière invisible des données aux créateurs des applications, le tout sans que l'utilisateur en ait nécessairement conscience. Ces applications peuvent avoir un effet similaire à une attaque DDoS (de déni de service) sur nos serveurs. À cause de cela, nous avons eu à bannir certains comptes associés à l'utilisation de ces applications accessoires, ce qui a provoqué la confusion de certains utilisateurs au sujet des raisons de leur bannissement. Cela représente une petite catégorie des comptes bannis.

Certaines modifications apportées à notre infrastructure, nous avons désormais la possibilité d'annuler le bannissement de cette catégorie de comptes. Les cartes qui récupèrent des données de nos serveurs continuent d'enfreindre nos conditions d'utilisation et leur utilisation pourra toujours résulter en un bannissement de compte à l'avenir. Les comptes dont le seul but était de récupérer des données ne seront pas réinstaurés. Les comptes qui utilisaient des applications ou des sites pour capturer des Pokémon, combattre dans des Arènes, ou récupérer les ressources des PokéStops à distance ne vont pas être réinstaurés non plus. Notre priorité principale est d'offrir une expérience équitable, fun, et authentique à tous les joueurs. Le bannissement agressif de joueurs qui prennent part à ce genre d'activités va donc continuer.

Les personnes qui se considèrent injustement bannies de Pokémon GO peuvent toujours soumettre un message de réclamation (en Anglais) à cette adresse. Les joueurs qui envisagent d'utiliser une application tierce rendant la chasse plus simple ont quant à eu tout intérêt à réfléchir à deux fois avant de se lancer.

Commenter cet article